• Le pouvoir d'achat et le chômage

    Emmanuel Macron a placé, dans son programme :

     

    - une réduction des cotisations sociales pour les salariés et les indépendants. Cette réduction sera financée par une hausse de la contribution sociale généralisée (CSG). Le gain net serait estimé à 500 euros par an pour un salaire de 2 200 euros net par mois, et 100 euros net de plus pour « les smicards qui bénéficient de la prime d’activité » (source : http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/05/07/les-points-cles-du-programme-d-emmanuel-macron_5123781_4355770.html#lalMwj3tw0j0i6gX.99)

    - l’exonération, pour 80 % des ménages, de la taxe d’habitation

     

    - un investissement de 15 millions d'euros pour la formation

     

    Promesses en attente